Miguel.re

Oil paintings gallery

Posts by: mire68_lopez

« Tales of asylum » Expo Paris 4e Antenne Réunion Rue du Renard ANNULEE

By on 18 octobre 2018

Exposition Nov 2018 grands formats sur la galerie de l’antenne de La Réunion à Paris ANNULEE.

Nous sommes désolés pour les personnes qui attendaient. L’antenne du département La Réunion à Paris est fermée malgré la fin des travaux. En tout cas pas de date de remplacement pour cet événement prévu depuis le début de l’année. Dommage grand dommage, des fonds investis, beaucoup d’énergie et de voyages pour préparer les grands formats. A suivre.

Nov 2018: Oil Canvas exhibition on the gallery of the Reunion island state office in Paris. « 

Émotions et allégories sous le tropique du Capricorne.

Emotions and allegories on the Tropic of Capricorn.

Une vision transcendantale et émotionnelle de l’Humanité. Le peintre inscrit son hypothèse sur un homme au destin éphémère et humble de l’alternative technologique contre les périls naturels à venir.

Une mutation d’un mammifère récente et inédite en somme, induite par cette force qui régit à l’origine l’équilibre du tout. Une course douloureuse et dégradée contre le temps.

« J’imagine l’homme, comme un moyen avancé de lutter contre des problèmes extra-naturels, un être crée récemment pour trouver au plus tôt et peut être dans une course contre la montre des parades sur des phénomènes cataclysmique. L’épopée d’une sonde Rosetta en est une très belle illustration.  Ce n’est plus dieu qui doit sauver l’homme mais l’homme qui doit sauver dieu. Si ceci peu clarifier mon travail ».

expo paris peintre Miguel

L’exposition à Paris du 2 au 17 novembre 2018.

« J’ai réunis des toiles de tailles intéressantes qui rassemblent une vision de mon travail depuis 10 ans sur le thème d’un homme apparu comme un bras armé d’une nature en équilibre mais sensible aux cataclysmes périodiques. Il est probable que seul un être avancé puisse trouver une parade technique à ces cycles que l’on nomme parfois extinctions de masse. Des polythéismes fondateurs aux monothéismes conquérants,  l’homme, dans la douleur, avance néanmoins avec de plus en plus de rapidité dans un certaine forme de progrès. Je peux le voir comme une mutation récente et orchestrée, comme muterait sous une échelle infime un virus pour lutter, pour survivre. L’amour ne serait il pas un instinct de survie? »

« I gathered interesting sizes canvas that shows a vision of my work for the last 10 years. They talk about a man who appeared as an armed arm of a n balanced nature but sensitive to periodic cataclysms. Probably that only a kind of  creature  can find a technical parade to these cycles sometimes called mass extinctions. From the founding polytheisms to the conquering monotheisms, the man, in pain, advances with more and more speed in some form of progress. I can see it as a recent and orchestrated mutation, as if it were a tiny scale of a virus to fight, to survive.  Love would not be a survival instinct? « 

L’exposition réunira 3 toiles de 100F et un triptyque de 310 cm, un 120F et des toiles de tailles moyennes sur les allégories autour de ce thème avec en toile de fond la nature et l’univers qui m’entoure dans le sud de l’île de La Réunion.

Antenne de La Réunion

21, rue du Renard

Paris 75004 (à 100m de Beaubourg)

Merci pour votre venue.

TALES OF ASYLUM 120F affiche de l’exposition.

Une proposition en forme de « faux » diptyque. Librement inspirée d’une image ancienne d’une barque sur l’étang St Paul.  Cette toile reprend un travail sur les destins tragiques des humains, compassions, introspection, effet miroir et fractions comme les orchestrait Monory. Des interactions des personnages, avec le spectateur, entre avec le destin des mortels et les autres mondes.

barque insolite

 

Exposition Nov 2018 grands formats sur la galerie de l’antenne de La Réunion à Paris ANNULEE. Nous sommes désolés pour les personnes qui attendaient. L’antenne du département La Réunion à Paris est fermée malgré la fin des travaux. En tout cas pas de date de remplacement pour cet événement prévu depuis le début de l’année. […]

Ravine Blanche

By on 4 mars 2018

Ravine Blanche

Origin of religions, the polytheist cults have had an influence on the greatest marry of civilizations. They guarantee a certain balance compared to religions with a single god or prophet.These religions were built to last for the sake of balance and stagnation of humanity.The Hidou religion in Reunion is represented by a Malbar community, it is an excellent vision that can be made of the ancient cults that reigned around the globe.

 

« Je me prosterne devant Brahma ». The Creator of all living creatures. Brahma, is supposed to no longer intervene on the order of the world. A simple manufacturer, in a way, a genius inventor of this machine that is humanity.

Ravine Blanche Origin of religions, the polytheist cults have had an influence on the greatest marry of civilizations. They guarantee a certain balance compared to religions with a single god or prophet.These religions were built to last for the sake of balance and stagnation of humanity.The Hidou religion in Reunion is represented by a Malbar […]

Destins

By on 22 novembre 2017

A painting in painting, a more graphic work with a cover, another, of Bocklin. A vision of the beyond, of this sometimes violent path on these islands. Originality of the cut and the image in the image, especially in this vision of a last unknown border of the man. An island of the dead somewhat tropicalized, although on Reunion, it is the Frangipani tree that sports the cemeteries.

 

This 30F canvas was sold.

A painting in painting, a more graphic work with a cover, another, of Bocklin. A vision of the beyond, of this sometimes violent path on these islands. Originality of the cut and the image in the image, especially in this vision of a last unknown border of the man. An island of the dead somewhat […]

Colonne sur Beaux arts mag.

By on 11 septembre 2017

A passage on this reference magazine is always an encouragement. Also to talk about the series of postcards of Reunion seen by the painters, a series that does not speak of all the painters of the island but that tries to unite those who inspire them. Thank you to this magazine which reaches us with more than a month of delay with its shipment by boat.
Un passage sur ce magazine de référence, c’est toujours un encouragement. Parler aussi des séries de cartes postales de La Réunion vue par les peintres, une série qui ne parle pas de tous le peintres de l’île mais qui tente de réunir ceux qui s’en inspirent. Merci à ce magazine qui nous parvient avec plus d’un mois de retard avec son acheminement par bateau.

article-miguel-reunion-beaux-arts-magazine

A little nod to the end of the world workshop . Even though La Réunion combines great comfort with everyday life, it remains that this end of volcano is the last ground before solitary latitudes. It is easy to feel undulating this isolation with the palms of the south of the island.
Un petit clin d’œil à l’ atelier au bout du monde. Même si La Réunion réunit un grand confort au quotidien, il reste que ce bout de volcan est le dernier sol avant les latitudes solitaires. Il est facile de ressentir ondoyer cet isolement avec les palmes du sud de l’île.

beaux arts magazine juin 2017

Merci à l’équipe de BA mag.

Enregistrer

Enregistrer

A passage on this reference magazine is always an encouragement. Also to talk about the series of postcards of Reunion seen by the painters, a series that does not speak of all the painters of the island but that tries to unite those who inspire them. Thank you to this magazine which reaches us with […]

Painting exhibition at Soluna Kafé

By on 18 décembre 2015

A thank Jean Marc‘s « Soluna Kafe » who suggested his great walls to hang some paintings on the Flowers and landscape series in Saint Leu. See until January 9. It’s very nice at sunset with this very open to the outside bar.

This 80F oil canvas was sold.

A thank Jean Marc‘s « Soluna Kafe » who suggested his great walls to hang some paintings on the Flowers and landscape series in Saint Leu. See until January 9. It’s very nice at sunset with this very open to the outside bar. This 80F oil canvas was sold.